23 mars 2018 ~ 0 Commentaire

Suivant les conseils de son…

Suivant les conseils de son coach, il descendit au plus profond de lui-même. Un escalier en colimaçon y menait. A peine avait-il atteint le premier palier, qu’il remonta les marches quatre à quatre et courut s’enfermer chez…
Non mais ça va vraiment pas lui!

L’autre fois, je devais grimper et quand je dis grimper… croyez-moi ça grimper sec. Un escalier tout en marbre blanc pour arriver devant un portail tout d’or d’argent de vermeil et de bronze qui, me barrait le passage. Une lourde cloche apparu …sonnant à tout va, un bel homme âgé ça c’est sûr vint ouvrir la grande grille.

_Bonjour mon ami, que venez-vous faire ici?-Mon coach m’envoie vers vous, il m’a dit que je devais revoir mes priorités et que vous seul étiez capable de m’orienté dans le bon sens. Un éclat de malice traversa le regard brun doré de l’homme d’âge.

_Voyez-vous ça! bon je peux faire de vous un cupidon oui, cela vous ira très bien,en pensez-vous quelque chose de bon vous?

-Hein! Un cupidon, le p’tit truc aux joues gonflées et au sourire niais avec un p’tit arc…c’est de cela,nan pas pour moi Monsieur,moi je me voie plus comme un grand Ange oh oui ça c’est pour moi.-

Un rire tonitruant se fit entendre,les marches se gondolèrent, la grande porte se referma sur moi et l’homme d’âge me dit tout en continuant à rire: »Quand ce sera votre tour mon jeune ami, je me souviendrais de vous, me faire rire ainsi moi! Il y en a eu peu, oh oui, je vais vous attendre.

Rentrez chez vous, ce n’est pas ici que vous trouverez les explications à vos états d’âmes. Il n’est pas encore l’heure pour vous. Là-dessus, je me retrouve chez moi dans mon lit.

Deux semaines plus tard, voila que mon coach remets ça! Ah bah quand il faut y aller hein!Les escaliers sont très chaudes. J’aime cette chaleur moi qui suit toujours glacé ça change. J’arrive au bout. Un garçon me fait signe, il me sourit et veut m’entraîner à sa suite, oh là non, moi j’ai des questions à posées…

_Bon tu cherches quoi toi,me demande t’il?
_ Eh bien mon coach m’envoie afin que je découvre moi moi existentiel donc j’arrive, serais tu mon guide?_Un rire froid sort de sa gorge et ses yeux de braise me fixent mais, il n’y a pas de chaleur dans ses yeux là.
_Bon, je voie que tu aimes mon humour, ça fait plaisir.

_Tu vas connaître le mien d’humour petit être, viens donc avec moi, je t’invite en mon domaine, me suivras-tu de ton plein gré?
La peur me noue les tripes.
Je veux mon p’tit vieux qui rit très fort…

Celui qui me fait face porte en lui une noirceur qui me glace malgré la chaleur du lieu. J’ai les miquettes, je grelotte, mes jambes sont flasques et pourtant accompagné d’un hurlement strident…hurlement qui sort de ma bouche grandement ouverte, je remonte à toute berzingue les maudits escaliers qui tanguent sous mes pieds.Quatre à quatre je grimpe, mes pas m’emmènent vers celle qui a toujours su me protéger.Je pousse sa porte et en larme,je m’écroule dans ses bras.

_Mon fils qu’as-tu?
_Maman! Gardes -moi prés de toi…mes larmes se tarissent,je m’endors,mon coach? Ah ben celui-là,je lui réserve un chien de ma chienne.
y-l.
sur une idée de Pascal Perrat.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Jeanne |
dragon ball official web |
Jeunesse MUDEKE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEJOUR LA BOURBOULE 2010
| L'histoire de Roxie des winx
| Tataouini_BILEL