21 août 2019 ~ 0 Commentaire

Le Petit Canard du Bois de…

Le petit canard
du bois de Vincennes
Bois la tasse à perdre haleine.
Fougueux ,il glisse chassant les abeilles
Cancanant après Hélène

Crapaude aussi vieille que le grand chêne
Qui à son tour coasse après le petit canard
En lui disant, que la mare
Était aussi la sienne.

Araignée Manga s’en mêle
Glissant le long de son fils d’argent
Elle tisse et tisse encore sa toile
Tout en écoutant les fanfaronnades de
ses compagnons

Le glissement de son fil énerve les deux
belligérant.
Petit canard du bois de Vincennes furieux
Se démène tant et tant que d’un coup d’aile,
Il fait tombé dans l’eau l’araignée Manga
Qui, de peur, s’accroche à Hélène.

Coassant de plus belle, Hélène lui dit: »
Manga,Manga, si tu reste là…
Je te mangerai pour mon petit repas
Manga fila si vite son fil qu’Hélène
Eut presque aussitôt la bouche close.

Avec brio Manga lança son fil et s’envola
Grâce au vent en ricanant.
Petit canard du bois de Vincennes
Tout heureux barbota jusqu’au soir.

Un peu de calme fait beaucoup de bien
le petit bois de Vincennes dès demain,
reprendra la même rengaine.
y.l.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Rêve Errances |
Tournai la Page |
skyim |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NeW m0on EdWard
| Cailles Books
| ecritplume