Il est doux le temps consacrés à nos amis. Comme la pluie qui ruisselle et gorge la terre d'une étrange saveur. Soyons fidèle et gardons en nous la douceur des heures passées ensembles. Y-L

Essaie, fautes comprises. j'écris mes livres et nouvelles Les âmes changent, les regards aussi, qu'importe le temps passer ici, le temps se fait court et je cours après..Y-L

03 mars 2010 ~ 0 Commentaire

Poème

Aussi loin, aussi long que le souffle du vent.
Caresse  ma peau de ton amour ardant.
Loin, vas plus loin, remonte au grès du vent
la courbure de mon dos, brûlant, ardant.
Désir fuyant, qu’importe le temps du moment
que glisse sur ma peau la caresse du vent.
oholibama

Rêve Errances |
Tournai la Page |
skyim |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | NeW m0on EdWard
| Cailles Books
| ecritplume